​Votre habitation n’est pas raccordée à un réseau de distribution (gaz de ville) ou par une citerne individuelle ? Optez pour le chauffage au fioul ! Les dernières générations de chaudières sont nettement plus économiques et écologiques.

Comment ça fonctionne ?

Dans ce système de chauffage, le fioul est brûlé dans une chaudière pour chauffer de l'eau envoyée dans les canalisations du bâtiment.

Les équipements nécessaires sont une chaudière et une cuve de grande capacité, qui sera ensuite régulièrement remplie par un camion citerne.

La chaudière au fioul va être ensuite reliée à un système de chauffage, qui peut être :

  • des radiateurs (en fonte ou en acier) 
  • et/ou un plancher chauffant

Vous devez disposer d’un espace assez grand pour loger la cuve :

  • en extérieur dans le jardin
  • soit sous terre dans le jardin 
  • soit en intérieur, dans une pièce ventilée. Si celle-ci fait moins de 2 500 litres, elle peut être installée dans la même pièce que la chaudière

La chaudière au fioul vous permet également de produire l’eau chaude sanitaire.

Un système de chauffage au fioul a une durée de vie supérieure à 20 ans.

Chaudière au fioul basse température ou à condensation, quelle installation choisir ?

Pour une installation plus écologique et plus économe choisissez la chaudière à condensation (aussi appelée chaudières très basse consommation).

En condensant la vapeur d’eau des gaz de combustion, la chaudière à condensation récupère de l’énergie. C’est donc moins de consommation de fioul, et moins de gaz à effet de serre rejeté dans l’air !

Avec une chaudière à condensation, vous économisez 10 à 15% d’énergie par rapport à une chaudière basse température.

Sachez également que vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt, si vous décidez de moderniser votre installation par l’achat d’une chaudière à condensation.

Attention : dans le cadre d’une rénovation, toutes les installations ne permettent pas à la chaudière de condenser, ce qui diminue d’autant leur intérêt. Rapprochez-vous d’un professionnel afin d’évaluer votre installation existante.