​Ces dernières années, le chauffage au bois s’est beaucoup répandu. Convivial, économique et écologique, il a de quoi séduire !

Le bois : ressource économique et renouvelable

Le chauffage au bois n'aggrave pas l'effet de serre. Lors de la combustion, le bois émet le CO2 qu'il a absorbé durant toute sa croissance. Le bilan de CO2 est ainsi quasiment neutre.

En bûches, plaquettes, ou granulé, le bois constitue un combustible disponible et parmi les moins chers. La filière bois s'organise de plus en plus pour proposer une énergie-bois avec un coût stable dans le temps.

Poêle, chaudière ou insert, quelle installation choisir ?

Vous devez disposer d’un conduit de cheminée ou vous pouvez le faire installer. Il vous faudra également disposer d’un espace suffisant pour installer l’appareil et stocker son combustible.

Choisissez un poêle, facile à poser et de rendement assez bon (son autonomie est de quelques heures), ou modernisez votre cheminée à l’aide d’un insert ou foyer fermé.

En général, le chauffage à bois est utilisé en pièce principale.