Les solutions pour une isolation adaptée

Laine de verre, laine de roche, polystyrène, polyuréthanne,liège, isolants « verts »... : il existe toutes sortes d’isolants. Cependant, tous ont la même fonction : limiter la déperdition de la chaleur qui s’opère vers l’extérieur, via le toit, les murs et les ouvertures de votre logement.

La résistance thermique (R) détermine l’efficacité d’une couche d’isolant. Plus le chiffre de résistance thermique est élevé, plus le matériau est isolant.
Un isolant de type laine de roche, laine de verre ou polystyrène certifié ACERMI est recommandé. Faites appel à un professionnel pour sa pose.

Isolants
Épaisseur
conseillée
Résistance thermique
(en K/W)
Laine de verre ou de roche
160 à 260 mm
4,5 à 6,5 R
Laine de verre ou de roche en 2 couches croisées
160 à 260 mm
4,5 à 6,5 R
Laine de verre ou de roche en vrac
200 à 300 mm
4,5 à 6,5 R
Panneau sandwich contre-latté ou caisson chevronné (PSE, XPS, PUR)

Panneau LM

Panneau XPS
80 à 200 mm
2,5 à 6 R

Les combles désignent l’espace sous la charpente qui sert de lieu de stockage ou de pièce supplémentaire. En fonction de l’utilisation de vos combles, il vous faudra choisir le matériau isolant le plus adapté.

Isoler des combles pour créer un espace de vie supplémentaire

Si la charpente le permet et si la hauteur sous le toit est suffisante, isolez l'ensemble du volume à aménager avec de la laine minérale déroulée ou en panneaux :

  • soit en une seule couche munie d'un revêtement pare-vapeur
  • soit en 2 couches croisées, dont une seule (côté intérieur) possédera un revêtement « pare-vapeur »

L’isolation des combles non-habitables (combles « perdus » )

  • si vos combles sont accessibles, mais que vous n'y entreposez rien, il vous sera facile de les isoler. Recouvrez le plancher haut avec un isolant à dérouler (laine de verre ou laine de roche) disposé en 2 couches croisées d'une épaisseur minimum de 20 cm
  • si vos combles sont peu accessibles et l'espace sous toiture est réduit, recouvrez le plancher haut avec de la laine minérale ou des billes de polystyrène en vrac. L'installation peut se faire de façon manuelle, ou par soufflage si l'espace est vraiment trop étroit. Les produits en vrac permettent d'atteindre les parties des combles particulièrement inaccessibles et donc, de garantir la continuité de l'isolation
  • si vos combles sont peu accessibles et servent à entreposer, installez un plancher en bois par dessus la couche d'isolation. Cela facilitera l'accès aux combles pour entreposer des affaires ou inspecter l'état de la toiture, après de fortes intempéries par exemple

Vous disposez de 2 solutions.

  • l’isolation rapportée : il s’agit d’isoler les murs par l’intérieur ou l’extérieur en rajoutant un matériau isolant performant
  • l’isolation répartie : elle consiste à construire des murs avec des matériaux épais à la fois isolants et porteurs (blocs en béton cellulaire ou en terre cuite, brique monomur)

Portes et fenêtres représentent près de 15% des surfaces extérieures de votre logement. Il est donc indispensable de choisir des ouvrants performants, afin d'être bien isolé et insonorisé. Soyez particulièrement vigilant sur les 2 points suivants.

La menuiserie

Constituée d'une partie fixe (le dormant) et d'une partie mobile (l'ouvrant), la menuiserie est généralement faite d'un matériau unique ou d'une combinaison de matériaux : bois, PVC, aluminium…

Le vitrage

Un vitrage de qualité permet de limiter les apports de chaleur en été et assure une protection anti-effraction.
C'est cet élément qui agit le plus sur la performance de l'ouvrant. Une isolation optimale sera obtenue par des vitrages « Haute performance thermique » ou à « isolation renforcée » certifiés Acotherm, Cekal et marqués TR (« Thermiquement renforcé »).

Comment connaître leurs performances ?

Référez-vous aux différents labels indiqués sur l'emballage des produits. Ils sont un gage de qualité. N'étant pas obligatoires, ils relèvent d'une démarche volontaire des fabricants.
Le certificat Cerkal indique les propriétés du vitrage :

  • V : vitrage extérieur collé
  • R : rénovation
  • E : résistant à l'ensoleillement
  • AR : acoustique renforcée
  • TR : thermique renforcée 

Le marquage Acotherm indique :

  • la performance thermique (TH) du vitrage, qui est notée de Th5 à Th11. Pour une meilleure économie d'énergie et un meilleur confort, préférez les niveaux supérieurs à Th8
  • la résistance acoustique (RA) du vitrage, qui est notée de 1 à 4, AC4 étant le niveau de performance acoustique le plus élevé 

La certification NF Portes extérieures, pour les portes extérieures en bois, garantit que celles-ci respectent les normes et ont un bon comportement mécanique.